Bilan 2015

Bandeau Bilan 2014

Je profite de ce moment un peu forcé (je ne suis pas très fan des bilans même si l’exercice est riche d’enseignements) pour vous souhaiter une excellente année 2016 ! Encore merci à mes fidèles lecteurs comme à ceux qui passent ici par hasard. Désolé de ne pas être plus présent mais je pense que le trop est l’ennemi du bien. Je veux continuer à écrire par plaisir et éviter de tomber dans la routine de l’article systématique qui, rédigé sans envie, deviendra vite d’un ennui mortel. Logo Highway To Trail

Que retenir de 2015 ?

Commençons par l’inévitable bilan chiffré :

2014

2015

Course à pied

KILOMÉTRAGE annuel

1635 km

1664 km

Moyenne mensuelle

136 km/mois

139 km /mois

Moyenne hebdomadaire

31 km/semaine

32 km/semaine

Durée

222 h

205 h

Répartition

34% route / 66% Trail

11% ROUTE / 89% TRAIL

Dénivelé annuel

74.597 m D+

72.206 M D+

Compétition

Nombre

11

9

Kilométrage

418 km

322 km

Durée

66 H

37 h

Entrainement

Nombre de sorties

85

88

Durée

222 h

168 h

Moyenne sorties

1,6 sorties/semaine

1,7 SORTIES/SEMAINE

Autres Activités : Vélo

Nombre de sorties

0

8

Kilométrage annuel

0 km

441 km

Cumul dénivelé

0 m D+

5290 m D+

Autres Activités : VTT

Nombre de sorties

3

8

Kilométrage annuel

91 km

322 km

Cumul dénivelé

698 m D+

4297 m D+

AUTRES ACTIVITÉS : Randonnée

Nombre de sorties

10

9

Kilométrage annuel

91 km

92 km

Cumul dénivelé

4592 m D+

4895 m D+

 Points marquants

Logo HTT 5Ce bilan chiffré m’a finalement très surpris sur plusieurs aspects. D’une part, les années passent et se ressemblent alors que j’étais persuadé de n’avoir « rien fait » cette année. Toutes les données de 2014 vs. 2015 sont quasi identiques, c’est incroyable ! Sans aucun plan d’entrainement je suis d’une régularité impressionnante.

Ce qui change c’est que 90% de mes entraînement en course à pied se font sur chemins et sentiers (vs. le bitume). Je l’explique par le fait que j’ai déménagé début 2015 et que je n’ai juste à ouvrir la porte de chez moi pour me retrouver en colline ! Ça ne m’a pas empêché de pousser la machine et de fractionner comme si j’étais sur une piste d’athlétisme grâce à Strava et à la chasse aux KOM (King Of the Mountain). Je reconnais que j’adore cet outil qui est un vrai booster qui encourage à se faire mal et à défier les copains.

La vraie nouveauté est la pratique de plus en plus régulière du vélo de route qui s’est soldée par l’achat d’un (beau) vélo fin décembre. En 8 sorties j’ai déjà fait 441 km et 5290 m de D+, soit une moyenne de 55 km et 660 de D+ par sortie. Ce qui, au départ devait être un simple complément à la course à pied, est devenu une véritable passion. J’adore, seul ou à plusieurs, avaler des kilomètres sur mon vélo. Je me suis souvent gentiment moqué des cyclistes sur route… Pardon, je vous comprend maintenant.

Le dénivelé positif reste encore en 2015 mon meilleur ami. Tous sports confondus je cumule 86.688 m de D+. La barre des 100.000 m est proche et j’espère la dépasser en 2016 ! C’est vrai que j’ai de la chance d’habiter une région riche en dénivelé et qu’une sortie à la Sainte Victoire est une indispensable bouffée d’oxygène. La nouveauté de 2015 est de j’essaye d’aller vite en côte, au moins à l’entraînement. Je me compte plus les sorties ou je me suis mis minable à la limite de la nausée pour battre mes propres records. Mais j’adore et faire ça en pleine nature vaut pour moi toutes les pistes d’athlétisme du monde.

Côté compétition 2015 a été beaucoup plus calme. Pas de rendez-vous à Chamonix… Je dois avouer que ça m’a manqué un peu mais je n’ai rien perdu au change avec les 67 km du Trail des 6 Burons. Elle plus d’avoir découvert la magnifique région du Cantal, j’ai eu le plaisir de rencontrer « dans la vraie vie » quelques blogueurs avec qui j’échange régulièrement. Moins de compétition en 2015 mais plus de plaisir et de découverte. Je me suis régalé au Trail du Verdon, j’ai été heureux pour Antoine et Pierre et fier d’avoir participé à la première du Trail de Bouc Bel Air. Je ne connaissais le bonheur de faire une course à la maison, c’est fait !

2015 a été socialement une très belle année de rencontres, sur la toile mais aussi sur les sentiers. Y’a eu de nouvelles rencontres comme Michel, Arnaud, Patrick. Les fidèles comme Jeff. Les « amoureux de la Sainte » comme Denis et Richard (qui fête son grand retour !). Les voisins comme Antoine et Pierre. Les épisodiques comme Pascal, Mathieu, Renaud Brice et Fred avec qui « l’après-course » est aussi important que « le pendant ». Concernant les réseaux sociaux, j’ai été peu présent sur Twitter, sauf en période de vacances. C’est surtout sur Strava que j’ai noué le plus de contacts, surtout des coureurs locaux. Il faut dire que cette application est très bien faite pour ça !

Meilleurs souvenirs 2015

Logo HTT 4La belle aventure vécue lors du Trail des 6 Burons. Mon retour dans les gorges à l’occasion du Trail du Verdon. Mon éternelle participation au Trail Sainte Victoire… Il faut dire que je suis un peu comme à la maison et je n’imagine plus manquer une seule édition. Mais la vraie course « comme à la maison » c’est le Trail Nocturne de Bouc Bel Air. Antoine et Pierre, si vous avez besoin de volontaires en 2016, je suis votre homme !

Pour en finir avec la compétition j’ai bien terminé l’année avec le fameux Trail de Gémenos, le rendez-vous annuel des copains qui veulent en découdre et effacer les affronts subies tout le reste de l’année. Cette année encore je suis devant, très loin devant pour certains mais l’écart se creuse vis-à-vis de quelques-uns… Sylvain, tu l’auras forcément un jour ta revanche !

Je me suis régalé lors de mes sorties diurnes et nocturnes sur les hauteurs de Collioure. J’ai grimpé le Pic du Canigou et découvert son merveilleux massif. J’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir de nouveaux terrains de jeu (et des spécialités culinaires), comme aux alentours de Narbonne, du côtés des Arcs 1850, dans le massif de l’Esterel, dans Queyras, le Cantal, le Luberon et en Corse à Porto-Vecchio.

J’ai eu les yeux qui brille du débutant qui se découvre une passion pour un sport, notamment le vélo de route. Ça fait bien rire Laurence car désormais je passe des soirées à regarder sur le net des mecs qui font du vélo ou à éplucher les magasins en ligne spécialisés… La différence est que le budget vélo est sans comparaison avec celui du trail running (ça fait moins rire Laurence par contre…). Il va donc vite falloir calmer mes ardeurs mais comment résister à toutes ces bonnes affaires !

J’ai croisé des renards, des cerfs, des biches, des chamois et des bouquetins. Autant de moments magiques qui nous rappelle à quel point la vie est belle et qu’il ne tient qu’à nous de la préserver.

Pire souvenir 2015

Logo HTT 1Sportivement aucun ! Je l’explique par le fait que c’est uniquement le plaisir qui m’a poussé cette année même si parfois j’ai culpabilisé de ne pas en faire assez. Ça reste pour moi une « petite » année sportive mais personnellement une année « zen ». En effet, le gros de ma motivation a été concentré sur la famille et l’aménagement de notre nouvelle maison (et des barbecues cet été !). Professionnellement j’ai vécu 2015 comme une année toujours aussi intense mais moins stressante. C’est probablement le métier qui rentre.

Et pour 2016 ?

Comme en 2015, je pense planifier mes courses au feeling et à l’envie. J’ai de programmé la Traversée du Trail Verbier saint Bernard (61 km et 4100 m D+) avec Jeff. C’est aussi le retour dans la cohue de Chamonix le temps de l’OCC (55 km et 3300 m D+), toujours avec Jeff. Pas d’ultra de planifié, on verra si l’occasion se présente.

Les autres courses que j’ai envie de faire et refaire :

  • Le Verdon Canyon Challenge (60 km et 3700 m D+). L’édition 2016 promet un magnifique parcours avec notamment un long passage sur le magnifique sentier Martel.
  • Le Trail des 6 Burons (67 km et 2500 m D+). Ça va être compliqué de caler ce rendez-vous avec l’OCC juste avant mais j’ai vraiment envie de retourner dans le Cantal et passer un peu de temps avec François de Pas Après Pas. A moins qu’il passe me voir dans le sud ? Par ailleurs Jaife est bienvenu lui aussi.

Je crois que cette année je vais surtout bouffer du bitume… Mais en deux roues ! J’ai très envie de m’exploser le cardio dans des ascensions mythiques comme le Ventoux ou encore le col d’Izoard. Je compte bien titiller quelques KOM autour de chez moi même si je sais que le chemin est encore long et que je vais devoir user du pneu pour y arriver.

Et au-delà de 2016 ?

Logo HTT 3Je garde les mêmes rêves qu’en 2015 (cf. mon bilan 2014), à savoir découvrir les Etats Unis en participant à une course mythique comme la Western States ou encore la Hardrock 100. La lecture du très bon livre de Scott Jurek que je vous conseille, Eat & Run, a d’autant plus renforcé cette envie ! Puisque qu’on parle littérature, je vous conseille également de lire Coureur de l’extrême de Vincent Hulin. J’espère pouvoir vous offrir d’aussi bons récits de course dans les années à venir. L’avenir nous le dira… Pour l’heure, excellente année sportive, personnelle et professionnelle à tous !

2015 en images

Publicités

7 réflexions au sujet de « Bilan 2015 »

  1. Fatche, pour une année tranquille, ça envoie pas mal !
    Tout ce dénivelé me fatigue (Perso, je n’ai parcouru « que » 1500 km pour 33km de D+ ;-))
    Mais qu’est-ce que notre région est agréable pour la pratique de ce sport !
    Bonne année 2016, pleines de sorties et de CR de celles-ci !

  2. Merci Nicolas et une excellente année pour toi aussi !
    C’est clair que nous avons de la chance et de quoi faire pour ne pas s’ennuyer. Et encore je suis loin de tout connaître même autour de chez moi.

  3. Sacré bilan pour une année cool !!
    C’est avec plaisir que je viendrais sur tes terres ! J’ai rien de prévu après le T6B ( REVENGGE !)

  4. BRAVO, une belle retro de 2015. j’espère que 2016 suivra tes attentes et se déroulera merveilleusement bien pour toi. A bientot sur les sentiers 😉

      • Ecoute je ne sais pas encore mais je pense être encore à fond dans le ski de rando…
        Je viendrais vous encourager si je redescends chez mes parents ce weekend là. D’ici là, bon entrainement 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s