Alpin Trail de Pichauris : Une seconde édition pleine de promesses

Trail de Pichauris

Alpin Trail PichaurisJ’ai récemment été contacté par l’organisation de l’Alpin Trail qui m’a sollicité pour communiquer sur le Trail de Pichauris qui aura lieu le vendredi 11 novembre 2016. Plutôt que de vous livrer un article sponsorisé qui sonne faux comme des dizaines de blogueurs peuvent proposer, j’ai préféré avant toute chose effectuer une reconnaissance du parcours pour, à minima, donner mes impressions sur les paysages traversés et les difficultés qui attendent les coureurs.

Avant de vous parler du parcours, qui est l’Alpin Trail et quelles sont les courses proposées le 11 novembre prochain ?

L’Alpin Trail est l’association du Comité départemental FFCAM (Fédération Française des Clubs Alpins et de Montagne) des Bouches du Rhône et du Conseil Général des Bouches du Rhône avec pour ambition de proposer aux coureurs un véritable trail alpin situé dans le massif du Garlaban, composé de montées raides, de descentes de pierriers et de traversées en single.

3 courses sont proposées :

L’ALPIN TRAIL ELITE – 30 km, 1750 m de D+

Logo UTMBDépart à 8h30. Un parcours à l’assaut des sommets emblématiques du Pic du Taoumé, du Garlaban et du Mont des Marseillais. Un passage par le mythique Grand vallon de Lascours où le parcours prendra un vrai caractère Alpin. Un parcours exigeant autant physiquement que techniquement classé « course qualificative » de niveau 2 auprès de l’UTMB.

L’ALPIN TRAIL SPORTIF – 15 km, 570 m de D+

Départ à 10h30. Un parcours fait pour les sprinters. Un mix entre single track et pistes larges et un retour par un magnifique sentier en balcons au-dessus de Pichauris.

LA COURSE POUR TOUS – 3 km, 100 m de D+

Départ à 12h30. Une course ouverte à tous. 1 numéro de dossard par équipe. Chaque équipe devra passer la ligne d’arrivée ensemble. Parcours en boucle, la course est ouverte aux parents, enfants, personnes à mobilité réduite, poussettes, etc.

Alpin Trail LogoL’édition 2016 de l’Alpin Trail Pichauris sera la seconde édition de ce trail prometteur sur lequel il faudra compter les prochaines années. N’ayant pas participé à la première édition je ne peux pas m’engager et vous en dire plus sur l’organisation mais au regard de la structure et des moyens mis en place on peut, je pense, partir confiant.

Et le parcours dans tout ça ?

J’ai effectué le dimanche 23 octobre la quasi-totalité du parcours ELITE et je peux vous assurer que vous allez sillonner un parcours de toute beauté et très aérien où une vue panoramique sur les massifs de l’Etoile, de la Sainte Victoire, des Calanques et de la Sainte Baume prédomine tout le long de ces 30 kilomètres. Passons en détail les moments forts du parcours…

L’aire de départ est plutôt atypique, elle a lieu au Domaine de Pichauris sur une grande étendue herbeuse perdue au milieu de nulle part. Ici, pas de départ au cœur d’un village avec de longues portions sur bitume mais directement en pleine nature. Rien de mieux pour être immédiatement dans l’ambiance et éviter les départ trop rapides. Afin de se mettre en jambe le sentier grimpe rapidement mais tranquillement le long d’un large sentier pour rejoindre un premier col une centaine de mètres plus haut.

Passé le col vous laissez le DFCI pour emprunter un magnifique single en descente sur deux kilomètres. Il est à parier que les meilleurs descendeurs descendront à la vitesse de l’éclair car cette portion est très roulante. Vous reprenez ensuite moins d’un kilomètre de DFCI légèrement montant pour récupérer ensuite un très beau single en crête qui rejoint le Col de l’Amandier puis la Plaine de Cheylan. Pas de difficulté sur cette portion, vous pourrez trottiner tranquillement et admirer le paysage qui s’étale sur 360°.

Ensuite un bon coup de cul vous attend pour atteindre le Pic du Taoumé dans une ambiance très minérale. Vous suivez juste après un nouveau passage en crête pour rejoindre la Baume Sourne que vous n’aurez probablement pas le temps d’explorer. C’est parti ensuite pour trois bons kilomètres de descente peu technique où vous allez vous régaler ! Le parcours longue un superbe vallon et emprunte un single en balcon où les coureurs seront cernés par des falaises calcaires de toute beauté. Les descendeurs devraient ici creuser l’écart mais attention de garder du jus car d’autres surprises sont à venir…

A proximité du Col d’Aubignane le parcours fait demi-tour et remonte le vallon des Piches que nous venons de descendre mais en suivant cette fois un balcon situé un peu plus haut. C’est un bon moyen d’avoir un œil sur ses poursuivants et de gérer la longue remontée ou, au contraire, de relancer la machine pour augmenter les écarts. Les deux kilomètres qui grimpent jusqu’au Pas garrigue donnent l’impression de courir (pour les meilleurs) ou de marcher (pour le gros du peloton) au cœur des Alpes tant la roche est présente.

Ensuite vous aurez une petite accalmie avant de reprendre l’ascension jusqu’au sommet du Garlaban qui symbolise la mi-course. Vous aurez droit à une main courante à la descente du Garlaban avant d’atteindre un single ou vous pourrez alors augmenter la cadence. A l’approche de Lascours la pente redevient plus raide et plus piégeuse (attention aux pierres instables !). A peine le temps d’admirer les oliviers centenaires que nous prenons à nouveau la direction du massif calcaire par un single qui semble impraticable, le fameux Grand Vallon…

grand-vallon

Le Grand Vallon (Photo : cardalines.net)

Vous allez vivre sur ces deux kilomètres de montée une expérience unique dans la région. Ce n’est plus du trail mais presque du canyoning, sans les chutes d’eau. C’est pour moi un des plus beaux sentiers de toute les Bouches-du-Rhône, une section ultra sauvage, encaissée et humide où vous aurez même l’occasion d’admirer des fougères, une plante qu’on trouve rarement par ici… Mais plutôt dans les Alpes. Le début du Grand Vallon suit un sentier à la végétation luxuriante qu’il faudra régulièrement écarter des bras. Un peu plus loin la roche, polie par le passage d’un torrent il y a plusieurs milliers d’années, vient s’ajouter à la végétation toujours plus dense. La fraîcheur physique que vous aurez gardé sera bien utile car il va falloir lever les jambes et tirer sur les bras pour passer les nombreuses marmites équipées de chaînes. Plus vous montez, plus le canyon devient étroit, c’est sublime ! A ce moment-là vous n’êtes plus un traileur en course mais dans la peau d’Indiana Jones.

Une fois arrivé au sommet, il ne vous reste plus que 10 kilomètres. S’il vous reste du jus c’est le moment d’augmenter l’allure car la suite est roulante. Vous allez descendre quelques dizaines de mètres pour rejoindre un single en balcon qui longe le massif rocheux pour rallier le Mont du Marseillais et ses antennes peu discrètes. Malgré quelques bosses casse pattes vous devriez le rejoindre sans problème à une allure soutenue.

Un dernier coup de cul au 25ème kilomètre et vous reprenez un petit kilomètre de piste. Ensuite vous empruntez de nouveau un splendide single qui vous ramène au Domaine de Pichauris. Il faudra tout donner dans ces trois kilomètres de descente très roulant pour grappiller quelques places. Vous serez probablement galvanisés par la foule et le son de la sono sur les deux derniers kilomètres car vous passerez juste au-dessus de l’arrivée avec l’impression de pouvoir la toucher du doigt. Vous êtes tout prêt et c’est maintenant qu’il faut tout lâcher !

Comment s’inscrire ?

C’est à vous de jouer maintenant ! Pour vous inscrire, rendez-vous sur le site de l’Alpin trail Pichauris.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Alpin Trail de Pichauris : Une seconde édition pleine de promesses »

  1. Ping : Alpin Trail de Pichauris | Highway To Trail

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s