Nocturama : Trail nocturne de Bouc Bel Air & de Gémenos

Bandeau TNBBA & Gémenos 2016

Trail Nocturne de Bouc Bel Air 2016Trail Nocturne de Gémenos 2016

Samedi 26 novembre, 14h30. Je rejoins le complexe culturel des Terres Blanches. Je retrouve Pierre Gauthier et Antoine Djerrou, amis et organisateurs du Trail Nocturne de Bouc Bel Air, à qui j’ai proposé mon aide. Avec d’autres bénévoles je suis préposé au parking. Ça ne sera pas une tâche facile car plus de 500 coureurs sont attendus et la cour de l’école primaire, reconvertie en parking d’appoint, doit faire au maximum 150 places. Avec l’équipe de bénévole nous nous en sortirons finalement pas trop mal. À 17h15, je troque ma chasuble jaune fluo contre un short et une paire de basket. Je vais courir très léger ce soir, la température est douce, la distance est courte et le parcours devrait être bouclé en un peu plus de 1h.

Une semaine plus tard, je récupère mon vieux Jeff à Auriol et nous filons vers Gémenos pour le traditionnel Trail Nocturne de Noël qui fait fantasmer tant de coureurs locaux. Pourtant ce trail n’a strictement rien d’extraordinaire, c’est un parcours de 16 km très roulant sans difficulté particulière si ce n’est que d’être à fond tout le long. Par contre c’est pour beaucoup de coureurs que je connais le dernier rendez-vous de l’année et l’occasion de régler des comptes en finissant devant les copains. Pour ceux qui suivent mes récits voilà maintenant 3 ans qu’Antoine et Sylvain ont la ferme intention de prendre ma couronne (une petite couronne en bois toute simple). Je sais que cette année ça va être très compliqué de maintenir ma troisième place car ils gagnent du terrain années après années…

Lire la suite

Publicités

Trail nocturne de Bouc Bel Air

Bandeau TNBBA

Trail nocturne de Bouc Bel AirLors d’une sortie running en mars dernier, Antoine Djerrou m’apprenait qu’avec Pierre Gauthier ils avaient l’intention de créer le premier Trail nocturne de Bouc Bel Air. Entre la genèse de cette manifestation et cette soirée du 28 novembre, il s’est probablement passé pas mal de choses pour eux. En plus de leurs entraînements hebdomadaires ils ont dû suer pas mal de litres supplémentaires pour mettre sur pied ce premier Trail nocturne de Bouc Bel Air qui, au final, est une formidable réussite. Bravo à eux deux et merci ! Connaissant la persévérance et la force de travail de ces eux athlètes, je ne suis pas surpris (mais néanmoins admiratif) du résultat : Plus de 350 participants et un plateau de stars régionales que bon nombre d’organisations bien rodées rêveraient d’avoir.

Lire la suite